Épisode 5 : Une confection d'excellence au Portugal

Épisode 5 : Une confection d'excellence au Portugal

Une confection d'excellence au Portugal

Un peu d'histoire


En février 2020, au tout début du projet, nous avions rencontré Véronique, notre modéliste hors pair, pour discuter de la vision de notre marque pour une mode élégante et responsable. (nous vous préparons un mail sur cela)

Nous avions eu un coup de coeur pour Véronique, et avions pris la décision à la première rencontre de travailler avec elle. Lui expliquant que nous souhaitions une confection de grande qualité en restant en Europe de l'ouest, elle nous adressa à Antonio. 

Antonio est le dirigeant de Last Look, qu'il a fondé en 2005 avec sa Femme Aniceta. 

Vrai spécialiste des costumes et des tailleurs c'est lui qui nous a aidés à définir le bon atelier pour notre production.

Nos critères étaient basés sur la qualité des vêtements et des finitions haut de gamme. Mais également sur les engagements RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

CRIALME, le meilleur de l'Europe

Nous avons choisi une référence mondiale des costumes responsables et des tailleurs responsables, habituée à travailler avec de grandes marques.

Situé près de Porto Crialme présentait toutes les qualités que nous recherchions pour nos costumes et nos tailleurs 100% recyclés.

Créé en 1984, cet atelier est spécialiste de la couture pour homme et femme et plus particulièrement des costumes responsables et tailleurs responsables haut de gamme. Le savoir faire développé depuis près d'un demi siècle nous permet de vous assurer des pièces de qualité avec des finitions haut de gamme. 

Un montage semi-entoilé pour des vêtements durables

Un beau costume responsable ou un beau tailleur responsable se définit par sa structure et sa technique de montage.

Avec un montage semi-entoilé vous bénéficiez du luxe et de la qualité d'un montage entoilé, tout en ayant une bonne structure au niveau de la partie supérieure de la veste comme un montage thermocollé.

Cette technique de montage va permettre à la veste de mieux prendre la forme de votre buste et rendra donc d'autant mieux et ce montage propose une meilleure durabilité de la veste. 

Le semi entoilé permet également de diminuer par deux la quantité de colle utilisée pour structurer la veste vis à vis d'une veste en thermocollé. 

Ce choix n'a que des avantages pour vous et pour la planète !

Une entreprise humaine 

La qualité de la confection est importante et nous avons été exigeants dans la sélection de notre atelier.

Mais les conditions de travail des collaborateurs de Crialme étaient également un paramètre que nous ne voulions pas mettre de côté. 

Il paraît évident de le signaler mais aucun enfant ne travaille chez Crialme (ni chez aucun de nos fournisseurs d'ailleurs).

L'entreprise s'engage auprès de ses salariés en leur permettant de se former et d'évoluer dans l'entreprise. Alors il n'y a rien d'exceptionnel à cela. Mais comme ce n'est pas le cas pour une majorité d'ateliers textiles dans le monde, et même parfois en Europe, il nous semblait important de vous en parler.

Un site engagé pour l'environnement


La volonté de Patte Blanche Atelier mais également de Romain et moi-même (Théo), est de faire de la mode une industrie la moins polluante possible. 

Et dans ce cadre nous nous sommes bien assurés que Crialme partageait ces valeurs. 
Le site est équipé de panneaux solaires qui l'alimentent en énergie. Il est vrai que la question de la responsabilité des panneaux solaires se pose, notamment sur la fin de vie de ces équipements.

Mais ce sera peut être l'occasion d'un autre article. Nous y avons vu la volonté d'utiliser une énergie décarbonée, et ce depuis les débuts de cette technologie. En effet le fort taux d'ensoleillement permet un excellent rendement de ces installations solaires. 

L'atelier gère également très bien la question du traitement des eaux. Même si lors de la phase de confection peu d'eau est utilisée il est tout de même important de maîtriser son traitement.

Pourquoi avoir choisi une confection Portugaise ? 

Le choix de l'atelier s'est fait sur la base des éléments que nous vous avons présentés, mais pas uniquement.

Il existe d'autres solutions pour produire des costumes et des tailleurs en Europe. 

Nous voulions produire en France, mais pour notre lancement les coûts étaient élevés et nous n'aurions pu vous proposer des modèles en dessous de 900€. Et nous ne voulions pas aller jusque là. 

L'autre solution était la Roumanie, qui possède un savoir-faire intéressant. 
Alors pourquoi ne pas avoir choisi cette destination ? 

Et bien pour deux raisons. 

La première est que des scandales pas si lointains ont touché la Roumanie dans les dernières années pour les conditions de fabrication de vêtements dans certains ateliers. Et cela ne nous rassurait pas. 

La deuxième raison concerne quant à elle le niveau de revenus des salariés. 

Comme vous pouvez le constater, 280€ séparent la Roumanie du Portugal. Cela représente 60% d'écart. 

 C'est cet écart qui permet aux marques qui produisent en Roumanie de proposer des tarifs plus bas, car les économies ont été faites sur la main d'oeuvre. 

Vous savez tout !


Nous espérons que ce format vous aura plu et que vous comprenez mieux l'impact du choix de la production sur le prix de vente de nos costumes responsables et tailleurs responsables. 

Dans la continuité de cet article nous vous proposons un détail de nos prix, pour aller encore plus loin dans cette démarche de transparence. Rendez-vous la semaine prochaine !

Théo et Romain


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés